Soirée précédente Soirée suivante

Ahmad Jamal

Ahmad Jamal

Leader dans l'art du trio, Sir Ahmad Jamal est incontestablement un star du jazz ! Image qu'il cultive également sur scène avec un charisme sans égal et un style musical d'une grande personnalité.

Héritier d'une tradition pianistique fondée par Nat King Cole , mais revendiquant haut et clair l'influence d' Eroll Garner comme initialement déterminante, Ahmad Jamal joue un rôle important dans l'évolution de l'art du trio. Son phrasé obéit à un très fort sens architectural, alternant phrasés en accords et frappes rythmiques d'une grande énergie. On pourra parler d'un style « rythme Charleston » de la main gauche.

Né à Pittsburg, ville d' Eroll Garner , Billy Strayhorn , Mary Lou Williams et beaucoup d'autres, Ahmad Jamal commence le piano à l'âge de 3 ans et ne quittera plus l'instrument depuis - ce qui lui fera dire - « c'est l'instrument qui m'a choisi, pas l'inverse. ».

La singularité de son jeu apparaît très tôt dès son trio avec Israel Crosby (b) et Vernell Fournier (dm) dans les années 50 qui donne lieu à un disque à succès, « But Not For Me » . Sa découverte de l'Afrique à cette même époque lui fait suivre les traces de la religion musulmane. Miles Davis fut son ardent défenseur et repris certaines de ses compositions « New Rhumba » , « Ahmad's Blues » et quelques-uns de ses standards favoris.

Soliste et leader avant tout, Ahmad Jamal a enregistré sous son nom une multitude d'albums, dont des enregistrements à l'Olympia et à la Salle Pleyel.

C'est un grand honneur que de pouvoir le réentendre à Ramatuelle avec son trio habituel constitué de Idris Muhammad et James Cammack.
Une légende.

- Ahmad Jamal piano
- Jammes Cammack contrebasse
- Idris Muhammad batterie

Soirée précédente Soirée suivante