Soirée précédente Soirée suivante

Sébastien Téxier Quintet

Sébastien Téxier Quintet

Jazz Club : ouverture à guichet fermé

Pour l'ouverture de cette sixième saison le Jazz Club de Cogolin était comble, on du même refusé du monde et le maire de Cogolin Jacques Sénéquier se réjouissait de voir, ce qui était un pari lancé avec l'équipe de Jazz à Ramatuelle, faire vivre toute l'année un club de jazz devenir une réalité.

Si bien sur, du côté des organisateurs, l'on sait très bien que chaque soirée est un pari en soit, il est de tradition que le mois de septembre soit toujours un bon mois en terme de fréquentation. Pour la circonstance, c'est un groupe original, sans piano, sans guitare pour assurer la rythmique que Sébastien Texier proposait. Jouant tour à tour du saxophone alto et de la clarinette, le fils du célèbre contrebassiste Henri Texier a baigné dans le jazz et a trouvé sa voie en proposant un jazz contemporain, comportant quelques incursions vers le free.

Le public surpris de prime abord, réserva par la suite un triomphe à cette jeune formation qui a bien des choses à dire et lorsque la technique irréprochables des musiciens, Gueorgui Kornazov trombone, Alain Vnakenhove trompette et bugle, Nicolas Mathieux contrebasse et Jacques Mahieux batterie se met au service de la musique, loin de « l'égo individuelle » le concert reste un moment de partage et d'émotion.

Le mois prochain, le 29 octobre le jazz club accueillera le brillant guitariste Jean-Marie Ecay en trio, l'un des meilleurs, pour une soirée d'un autre style, le jazz club reste fidèle à son objectif, proposer tous les jazz et être l'un des plus brillants clubs de France, ce que ne manquera pas de faire savoir Alain Spada conseiller général du Var auprès des instances départementales, soucieuses de travailler avec les associations qui oeuvrent à l'année dans notre beau département.

Soirée précédente Soirée suivante