Soirée précédente Soirée suivante

SWEET DIXIE

SWEET DIXIE

Dans Sweet Dixie il y a sweet qui veut dire doux en anglais et dixie qui veut dire...dixie.

Mais tout n'est pas vrais, ils jouent effectivement du jazz dixieland, le jazz de l'ancien temps, celui du grand Sidney, de l'immense Louis, mais aussi les grands airs des grands orchestres fameux de Duke et de Count et de biens d’autres encore.

Mais de sweet ils ne gardent que la douceur des ballades sensuelles, le chaloupé de torrides biguines. Ce qui les caractérise le plus c'est bien ce swing dévastateur, celui qui fait taper des mains et des pieds, celui qui nous fait sourire et sans oublier les nombreux traits d'humour chantés et parlés qui eux nous font rire.

Ceux qui firent leurs premiers pas dans le jazz en suivant ceux de leurs aînés poursuivent leur émancipation. C'est de leur propre swing que s'est tissé ce patchwork de standards choisis parmi les plus reconnus. Du feeling incomparable de la trompette dans Black & blue, comme des arrangements fouillés de Victory Stride, nous ne restons pas insensible au charme désuet du jazz du bon vieux temps de Just a litle while to stay here.

Mélangeant répertoire swing à la Count Basie et jazz traditionnel comme il se joue à la Nouvelle-Orleans, Sweet Dixie nous emmène dans un autre monde, le leur, généreux, drôle et profondément humain. Soyez émerveillé par la trompette de Mathieu Haage, charmé par le trombone de Cyril Dubilé, enjoué par le banjo de Stéphane Borde, envoûté par la contrebasse de Nicolas Dubouchet, dansé par le swing du washboard et batterie de Yann Vicaire, venez les écouter !

Cyril Dubilé : Trombone.

Mathieu Haage: Trompette.

Stéphane Borde : Banjo

Nicolas Dubouchet : Contrebasse.

Yann Vicaire : Batterie et Washboard

http://www.sweetdixie.eu/

Soirée précédente Soirée suivante