Soirée précédente Soirée suivante

Yaron HERMAN Trio

Yaron HERMAN Trio

- Yaron HERMAN piano
- Simon TAILLEU contrebasse
- Gerald CLEAVER batterie.

Comme beaucoup de musiciens, Yaron Herman n’aime pas spécialement s’appesantir sur sa propre musique ; on ne peut toutefois que prêter attention à ce tout jeune pianiste (28 ans), désigné « Révélation Instrumentale de l’année » aux Victoires du Jazz 2008, sur orbite depuis 2005, lorsqu’il déclare : « Il ne me reste qu’à espérer que ma musique, où que vous soyez, vous procure ne serait-ce qu’un instant ce que nous ressentons en jouant : le plaisir de l’absence du temps » (*).

C’est donc un musicien hyper-lucide et impliqué dans son art qui se présente ce soir, conscient de ce que quelques très grands (oh ! pas beaucoup) tentèrent et sacrifièrent pour parvenir à cette très légitime folie : inventer une durée dont la beauté abolirait le temps.

Yaron Herman a déjà un bagage énorme qui lui permet de placer la barre très haut : une sensibilité de toucher impressionnante, une maîtrise ahurissante du répertoire - qui va du bop le plus pur aux héritages hancockien ou jarrettien et à Police ! - une aisance dans le développement musical et un sens de la dynamique qui donnent beaucoup de densité à ses interprétations, une volonté évidente de décloisonner pour trouver sans cesse de nouvelles ressources musicales.

C’est associé à ses complices Matt Brewer et Gerald Cleaver, qui jouent à ses côtés depuis 2007, qu’il se présente ce soir : le trio du moment et, sans aucun doute, la promesse d’une prestation de très haute volée.

(*) extrait des notes de pochette de l’album « Muse », dernier album du pianiste sous label Laborie, distribué par Naïve.

S.Carini.

- Site web :  www.yaron-herman.com

Soirée précédente Soirée suivante