Soirée précédente Soirée suivante

Brussels Jazz Orchestra / Bert Joris

Brussels Jazz Orchestra / Bert Joris

En exclusivité
Sortie mondiale du nouveau cd d’un des meilleurs big band de la scène internationale sur des compositions et arrangements de Bert Joris.

Bert Joris – Trompette

Saxophones
- Frank VAGANEE alto saxophone, saxophone soprano, flûte
- Dieter LIMBOURG alto saxophone, saxophone soprano, clarinette, flûte
- Kurt VAN HERCK tenor saxophone, saxophone soprano, clarinette, flûte
- Bart DEFOORT tenor saxophone, saxophone soprano, clarinette
- Joppe BESTEVAER - saxophone bariton, clarinette basse

Trombones
- Marc GODFROID trombone
- Peter DELANNOYE trombone
- Frederik Heirman trombone
- Laurent HENDRICK trombone basse

Trompettes
- Serge PLUME trompette, flugelhorn
- Nico SCHEPERS trompette, flugelhorn
- Pierre DREVET trompette, flugelhorn
- Jeroen VAN MALDEREN trompette, flugelhorn

Section rythmique
- Nathalie Loriers piano
- Jos MACHTEL contre basse
- Toni Vitacolonna batterie

L'un des paradoxes les plus réjouissants de la fragile économie du jazz est sans doute la recrudescence des grandes formations auxquelles le Festival a toujours ménagé une place de choix.

Mieux même, naguère tenus pour d'assez implacables espaces d'apprentissage assez peu à la point de l'innovation musicale (Duke Ellington et Gil Evans exceptés), elles apparaissent aujourd'hui comme des creusets d'inventivité stylistique et de singularité expressive (on pense à Maria Schneider, à Franck Tortiller, à Carine Bonnefoy).

Véritable institution dans le monde instable des grands orchestres (à ce titre, il se produira en octobre toute une semaine à New-York avec Kenny Werner, également invité du Festival cette année), le Brussels Jazz Orchestra, fort d'individualités réputées (les saxophonistes Franck Vaganée et Bo Van der Werf, la pianiste Nathalie Loriers, entre autres) réalise un équilibre de très haute tenue entre l'écriture classique pour big band et des langages orchestraux plus aventureux.

Il scelle ce soir ses retrouvailles avec la scène de Ramatuelle (où il s'était produit une première fois en 2005) en lui accordant la primeur de sa toute nouvelle création : “Signs and Signatures”, avec le trompettiste-bugliste Bert Joris en invité, par ailleurs auteur des thèmes et des arrangements.

Un très probable moment d'exception...

S.Carini.

Soirée précédente Soirée suivante