Soirée précédente Soirée suivante

Kenny WERNER Quintet

Kenny WERNER Quintet

En exclusivité

KENNY WERNER piano ALEX SIPIAGUINE trompette DAVID SANCHEZ saxophone SCOTT COLLEY contrebasse MATT WILSON batterie

Attention ! Evènement. D'abord parce que la venue sur l'hexagone d'un pianiste de l'envergure de Kenny Werner (outre son éclectique discographie personnelle, il a joué notamment avec Dizzy Gillespie, Joe Henderson, Tom Harrell, Chico Freeman, Joe Lovano ou Maria Schneider) est chose plutôt rare. Le fait qu'il ait choisi la scène de Ramatuelle dit assez bien la réputation du Festival en termes de programmation et de qualité d'accueil. Ensuite parce que Kenny Werner a choisi en 2010 de réinvestir la traditionnelle formule du quintet dans laquelle il ne s'est pas produit depuis longtemps.

En avril, il a enregistré au Blue Note à la tête d'une formation associant Randy Brecker, David Sanchez, John Patitucci et Antonio Sanchez. A Ramatuelle, son quintet, quelque peu différent, dit bien la faculté d'aimantation d'un des acteurs dominants de la scène pianistique depuis plus de 20 ans. David Sanchez reste du rendez-vous aux côtés du trompettiste Alex Sipiaguine, remarqué dans le big band de Dave Holland, tous deux “boostés”, outre le jeu inventif, intense, du leader, par une rythmique d'or massif : le contrebassiste Scott Colley et le batteur Matt Wilson.

Sans rapprochement excessif, heureux ceux qui conserveront les échos croisés de cette formation et du quintet des frères Belmondo programmé, lui, en clôture du Festival...

Stéphane Carini.

Photo by Tom Beetz

Soirée précédente Soirée suivante