Soirée précédente Soirée suivante

Michel PORTAL Quintet

Michel PORTAL Quintet

Les festivals de jazz ont leurs coups de coeur, durables et fétiches, leurs musiciens-phares qui sont le jalon de leur histoire, le reflet de leur aventure. A Marciac, c’est Wynton Marsalis, à Ramatuelle, ce pourrait bien être Michel Portal.

Le sopraniste-clarinettiste s’est déjà produit sur la scène du Festival, dans une formule qu’il affectionne, toute de risque et de connivence insoupçonnée, celle du duo : c’était en 2008 avec le pianiste Jacky Terrasson pour un concert mémorable.

Il se présente ce soir dans un cadre radicalement différent, plus inhabituel pour lui mais hyper-classique par ailleurs : celui du quintet sax-trompette- rythmique. Le second soufflant n’est autre que le jeune prodige Ambrose Akinmusire, qui s’est produit hier avec sa propre formation. Les deux hommes se connaissent et s’apprécient pour s’être côtoyés sur le disque «Baïlador» gravé en 2010 par le toujours jeune Michel Portal.

Ce dernier a d’ailleurs assuré ses arrières, amenant à ses côtés son ami, le bassiste Harish Ragavan, et l’un des artificiers les plus en vue en matière d’audace rythmique, le drummer Nasheet Waits, complice habituel de Jason Moran, excusez du peu. Une affiche qui attise incroyablement le désir. D’inconfort et d’écoute. De séduction.
Stéphane Carini.

- Michel PORTAL Clarinette, Saxophone
- Bojan ZULFIKARPASIC Piano/Fender Rhodes
- Harish RAGHAVAN Contrebasse
- Ambrose AKINMUSIRE Trompette
- Nasheet WAITS Batterie

Soirée précédente Soirée suivante