Novecento : Pianiste

C’est une fabuleuse histoire que l’Atelier Théâtre de Ramatuelle et Jazz à Ramatuelle, raconteront en très belle compagnie : celle du pianiste-compositeur de jazz, Jean-Paul Daroux

Embarquez pour une traversée entre Jazz et Théâtre !

« Son histoire à lui… c’était quelque chose.
Il était sa bonne histoire à lui tout seul. Une histoire dingue, à vrai dire, mais belle » écrit Baricco.

« Lui », c’est Danny BoodmanT.D. Lemon Novecento, un enfant né sur un paquebot transatlantique, de ceux qui faisaient les traversées Europe-Amérique, avec à bord les « rupins » en classe de luxe et tous ces miséreux d’émigrants venant de l’Europe entière. Novecento est abandonné à sa naissance sur le piano de la salle de bal.

Adopté par tout l’équipage, il grandit parmi eux et, sans qu’on lui ait appris la musique, deviendra un pianiste génial, le plus grand pianiste que l’Océan ait jamais connu !

Jamais il ne descend à terre mais le monde, il apprend à le connaître en regardant les gens, les signes qu’ils emportent avec eux, les endroits, les bruits, les odeurs, leur terre, leur histoire… écrite sur eux, du début à la fin. Il demande aux gens de lui chanter les chansons qu’ils connaissent, il les écoute puis il se met à jouer avec eux et ça devient toutes les musiques de la terre, réunies ensemble.

C’est une histoire poétique et drôle, pleine d’humanité et de fantaisie, faite de gravité et de légèreté mêlées, et marquée d’une infinie tendresse pour ses personnages, marins, émigrants ou musiciens.

Alessandro Baricco, magicien du verbe, nous offre un conte étrange et extraordinaire, d’une musicalité et d’une virtuosité étourdissante, comme une fable du XXe siècle, ce siècle que les italiens nomment le « Novecento ».

Car Novecento est aussi notre Histoire, comme une allégorie du XXe siècle. On y retrouve les grands mouvements migratoires qui avaient emporté nombre d’Européens vers l’Amérique, dont quatre millions d’Italiens en vingt ans, on y aperçoit la grande épopée des transatlantiques, symboles d’un univers de luxe côtoyant la misère, on y croise le second conflit mondial quand le paquebot Virginian sera un jour transformé en hôpital militaire flottant et surtout on y revit la naissance du Jazz, la vraie grande invention musicale du XXe siècle

Et comme dit Novecento :
« Tu n’es pas complètement fichu, tant qu’il te reste une bonne histoire et quelqu’un à qui la raconter. »

  • Jean-Paul DAROUX, pianiste de Jazz et compositeur
  • L’Atelier Théâtre de Ramatuelle
    • Flore HOFFMAN – Mise en scène, actrice
    • Sophie BRISSAC
    • Corinne BRUN
    • Fred COMBA
    • Mike GIRAUD
    • Pia GUIFFANT
    • Stéphanie JOCKIN
    • David LAUDEL
    • Mireille RAPHAEL-ROCHE
  • Lumières : Serge CABOURET, Régisseur Espace Albert-Raphaël, Ville de Ramatuelle

Merci à la Ville de Ramatuelle ainsi qu’au Conservatoire à Rayonnement Intercommunal Rostropovitch-Landowski pour leur collaboration.

Affiche Novecento Pianiste
Newsletter
Pour tout savoir sur le festival et les différentes actions menées par notre association Jazz à Ramatuelle

Jazz à Ramatuelle

3, avenue Clémenceau
83350 Ramatuelle

Tél. : 04 94 79 10 29
jazzarama@wanadoo.fr


© Jazz à Ramatuelle. Tous droits réservés. 
Réalisation Creamania Communication.
Création graphique EZZ - THETIC